Les offres d’électricité verte émergent depuis quelques années. Différentes certifications et labels plus ou moins transparents sont proposées sur le marché. Actuellement, seules les Garanties d’Origine délivrées par Powernext certifie que l’énergie consommée est bien de source renouvelable et européenne (à minima). Cela a été mis en place afin de développer et soutenir les petites productions d’énergie renouvelable. Mais d’après l’ADEME, ce n’est pas suffisant. L’agence propose son propre label d’électricité verte mais qu’en est-il réellement ? Et quel est l’objectif du Label Vert de l’ADEME ?

Label vert de l'ADEME - img

Pour en savoir davantage sur le système des Garanties d’Origine, vous pouvez consulter notre dernier article sur le sujet

L’ADEME, qu’est-ce que c’est ? Et quel est le label vert qu’elle propose ?

L’ADEME ou l’Agence de la Transition Écologique (anciennement Agence de l’Environnement et de la Maîtrise des Énergies) est un établissement public travaillant sur des opérations de la protection de l’environnement et sur la maîtrise des énergies. L’agence cherche donc à développer les énergies renouvelables à faible impact environnemental. Depuis plus d’un an, elle travaille sur le sujet des offres d’énergie verte, en souhaitant proposer un Label Vert pour l’électricité. L’objectif du label vert de l’ADEME est de proposer deux offres :

  • Les offres d’électricité verte « standard » : les fournisseurs achètent séparément l’électricité et les Garanties d’Origine. Les certificats de Garanties d’Origine peuvent provenir de France ou partout dans l’Union Européenne et l’électricité est acheté sur le marché provenant de n’importe quelle source de production.
  • Les offres d’électricité verte « premium » : les fournisseurs achètent leur électricité et leurs Garanties d’Origine auprès des mêmes producteurs (comme Ilek, Enercoop ou encore Energie d’Ici). Cela permet d’avoir de meilleures conditions de rémunération aux producteurs et contribue à la pérennisation des installations, d’après l’ADEME.

 

Le label vert, un projet retardé

Une première proposition de label avait donc été faite en avril 2020 (les travaux ont commencé en 2018) mais celle-ci fut jugée trop complexe par les participants de la concertation. Suite à cela, l’ADEME propose le 04 septembre une proposition simplifiée du label d’électricité verte, comprenant les mêmes points mais avec plus de souplesse. Toutefois, l’objectif de l’ADEME est d’apporter plus de transparence au consommateur final. Et en valorisant les petites productions d’énergie renouvelable à faible impact et française (tout du moins, orienter les fournisseurs à proposer ces offres).

Une des grandes différences par rapport à la première version du label est l’acceptation du recours à l’ARENH pour obtenir le label Premium, avec tout de même, une obligation d’information (toujours pour mettre en avant la transparence des offres). Également, le recours au PPA (en l’occurrence, achat de l’énergie et des GO auprès de la même centrale) est largement renforcé : de 25% contre 10% à la première version. Par ailleurs, le label note bien l’obligation des fournisseurs à informer et à inciter à la baisse de consommation en plus de l’obligation de transparence. Le label vert est essentiellement destiné aux clients résidentiels et ne semble pas adapté aux clients professionnels, le gisement de production semblant très limité.

Dans quelle direction allons-nous avec ce label ?

En effet, il est intéressant d’avoir de nouvelles opportunités de transparences et de moyen de développer les énergies renouvelables (notamment le soutien auprès des petites productions d’énergie renouvelable locales). Cela est-il réellement pertinent pour l’impact environnemental ?

Nous entendons déjà le discours : la seule énergie verte qui soit est celle que l’on ne consomme pas. Et sans même entrer dans l’extrême, il faut surtout ajouter des composantes concrètes à son offre. Par exemple, proposer une additionnalité environnementale peut permettre de bénéficier d’une consommation d’énergie écologique. Enfin pourquoi ne pas s’être directement inspiré de labels simples à comprendre pour le consommateur comme TüV Nord ou TüV Sûd ? Ils existent, sont additionnels et résumés en 3 lignes !

WattValue vous aide à trouver la meilleure offre de Garantie d’Origine, sur-mesure

WattValue est une société de services à l’énergie pour les professionnels, notre cœur de métier, depuis 2006, est l’énergie renouvelable française et à faible impact environnemental. WattValue est déjà enregistré comme “Titulaire” auprès de Powernext (désormais EEX).

Vous êtes un consommateur d’énergie mais les contrats d’énergie ne sont pas toujours clairs ? WattValue est également expert en gestion de contrat et en Garantie d’Origine. Nous vous aidons à avoir le meilleur contrat et au meilleur prix, en vous permettant de choisir une énergie verte sur-mesure !

Entreprise aux valeurs fortes et labellisée “B Corp“, nous avons fait le choix de reverser une partie du chiffre d’affaire que nous tirons de ce service au projet “Rivières Sauvages” qui œuvre pour la protection des dernières rivières sauvages d’Europe et leur biodiversité.

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Ce contenu vous a intéressé ? Partagez le avec vos amis !