Le sujet des énergies renouvelables est toujours d’actualité. Nous en parlions l’année dernière lors du début de la pandémie. Et nous en parlons encore aujourd’hui. Faisant partie des objectifs de développement durable, elles préoccupent les acteurs privés ainsi que les États. La Commission Européenne a débattu avec le Parlement Européen et les États membres de l’UE. Ils concluent sur la réduction des émissions carbones nettes d’au moins 55% d’ici 2030, par rapport à 1990. Pour arriver à ce résultat, des efforts sont à faire sur tous les plans. Évidemment, ils seront écologiques mais également économiques. Des investissements sont à prévoir pour lutter contre le dérèglement climatiques et pour atteindre l’objectif fixé. Quels rapports avec l’achat d’énergie renouvelable ? 

Le rôle de la Commission européenne pour la part des énergies renouvelables

“La Commission est l’organe d’exécution des politiques et des actes adoptés par le Parlement et le Conseil. Elle exécute le budget, gère les politiques communes et les fonds européens”, d’après vie-publique.fr. Son rôle est donc essentiel pour la mise en œuvre de la stratégie de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Cela concerne l’ensemble des États membres de l’Union européenne. 

Le nouvel objectif climatique pour la France se revoit à la hausse. Initialement de -43% des émissions de GES, l’objectif serait d’abaisser les émissions à -50% d’ici 2030 fixé dans la loi climat. Cela passera forcément par l’augmentation du renouvelable dans le mix énergétique (français et européen). Alors que la France a manqué son objectif 2020 par une baisse des émissions de GES de 1,7% annuelles au lieu des 2,3% prévus. 

L’achat d’énergie renouvelable au cœur des ODD

Les énergies renouvelables sont une solution pour lutter contre le dérèglement climatique. Faible émission de gaz à effet de serre, elles permettent d’avoir une consommation énergétique quasiment neutre. Utilisant le soleil, l’eau, le vent ou la terre, ces énergies ont certes une dépendance météorologique ou horaire mais sont à la fois accessibles et en quantité illimitée. 

Favoriser les énergies renouvelables dans son contrat permet donc de lutter contre le réchauffement climatique. Cela serait également une aide conséquente pour atteindre les objectifs de développement durable. La préoccupation écologique devient de plus en plus présente dans la formation de vos contrats d’énergie. Consommer de l’énergie verte, locale et responsable est une action de plus en plus demandée et appréciée des parties prenantes. 

L’achat d’énergie renouvelable comment ?

Vous pouvez acheter de l’énergie renouvelable grâce à la Garantie d’Origine. Vous pouvez faire le choix de l’énergie qui vous convient le mieux grâce à ce certificat. Il est le seul certifiant la traçabilité de l’énergie et sa consommation. Vous pouvez choisir les Garanties d’Origine en fonction des producteurs ayant un site de production à faible impact, avec la technologie de votre choix et avec un impact plus neutre pour l’environnement. D’autant que les Garanties d’Origine passent au pas mensuel, ce qui rapproche temporellement votre consommation électrique réelle à sa production. 

WattValue (Titulaire chez Powernext) offre la possibilité de certifier tout ou une partie de votre consommation d’énergie, provenant de sources renouvelables françaises et à faible impact environnemental. 

En tant qu’entreprise labellisée « B Corp », WattValue fait le choix de reverser une partie de son chiffre d’affaires issu de son service d’électricité renouvelable au projet « Sites Rivières sauvages » qui œuvre pour la protection des dernières rivières sauvages d’Europe et leur biodiversité. Vous pouvez envoyer aussi un signal aux fournisseurs et à l’état que vous faites le choix de l’électricité renouvelable. Nous pouvons vous accompagner pour négocier et gérer vos contrats d’électricité et consommer une énergie renouvelable française.

 

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Ce contenu vous a intéressé ? Partagez le avec vos amis !