Dans le précédent article sur le marché du carbone, nous vous expliquons d’où il vient, ses nécessités ainsi que son fonctionnement. Dans l’objectif de réduire les émissions de CO2 dans le monde, l’échange de quotas carbone est instauré en 2005. Il prend en Europe mais ne rencontre que peu de succès sur l’ensemble des continents. Aujourd’hui, le marché du carbone s’envole, le Royaume-Unis quitte l’Europe pour créer son propre marché de quotas, la Chine se lance également dans un marché national. Cette dynamique n’est pas la seule remarquée ces dernières semaines. Depuis décembre, le prix du carbone ne cesse d’augmenter, dépassant les 50€/t le 4 mai dernier. Que se passe-t-il réellement dans le marché ? Est-ce que les contrats de fourniture d’électricité vont augmenter ? En tout cas, le marché du carbone influence votre contrat d’électricité.

image - carbone influence électricité

Vous souhaitez en savoir plus sur les énergies renouvelables pour les entreprises ? Téléchargez notre ebook ” 5 bonnes raisons de choisir l’énergie renouvelable pour son entreprise “

Le prix du carbone a été pendant des années plafonné à moins de 10€ la tonne (dont un prix historiquement bas de 6€ la tonne en 2012), en 2019, il prend 200% de valeur. En décembre 2020, nous nous étonnons des 25€/t atteint. Aujourd’hui (juin 2021), nous ne savons que penser des prix qui oscillent autour des 50€ la tonne. 

La flambé des prix du carbone

  • En raison des ambitions écologiques de l’UE

La flambée des prix du carbone s’explique par les objectifs et les ambitions de la transition écologique par l’Europe. L’objectif de réduction de 55% des émissions carbone d’ici 2030 par rapport à l’année 1990 est un levier clé de la transition écologique. La Commission européenne doit délibérer le 14 juillet sur une nouvelle réforme du marché afin d’atteindre cette trajectoire. 

  •  En raison de nouveaux acteurs sur le marché 

Depuis quelques mois de nouveaux acteurs s’intéressent au marché du carbone, notamment les “hedge fund” ou fonds spéculatifs, qui ne sont pas des acteurs directs du marché de l’énergie. Leurs investissements renforcent d’autant plus la spéculation, ce qui favorise donc l’augmentation du prix du CO2.

L’ouverture de marché du carbone

Au Royaume-Unis

Suite au Brexit, le Royaume-Unis se retire du marché européen pour créer son propre marché carbone. Le prix du carbone serait alors plus élevé que le prix de marché européen. Le but pour les anglophones étant de réduire les émissions de CO2 et être à “l’avant-garde de l’action climatique”, comme dirait Adam Berman de l’IETA en parlant de l’Europe et du R-U.  Et les objectifs le confirment avec, comme principal, la neutralité carbone d’ici 2050. 

En Chine

Le plus gros émetteur de gaz à effet de serre au monde, la Chine, a lancé en février dernier son propre marché du carbone. Le géant asiatique a pour objectif la neutralité d’ici 2060. Ce marché fonctionnerait de la même manière que le marché Européen, seulement les autorités provinciales seraient à même de fixer le prix des quotas pour les centrales thermiques. Pour le moment, le marché ne concerne que le secteur de l’électricité. Bien qu’il puisse se développer à l’avenir. 

Le marché du carbone intéresse donc de plus en plus d’acteurs et se développe à l’international. Il faut donc être vigilant sur la spéculation mais également sur les évolutions du marché. D’autant plus qu’à terme, le prix de l’électricité risque d’augmenter sur vos factures.

le carbone influence l'électricité

Pour info, d’après la CRE : “Le prix de détail (électricité) hors taxes d’une offre, tarif réglementé ou offre de marché, intègre : 

  • des coûts identiques supportés par tous les fournisseurs, tel l’accès aux réseaux (dont les tarifs sont fixés par la CRE) ;
  • des coûts variables selon le fournisseur : coût de production ou d’approvisionnement en électricité, coûts commerciaux, marge ou rémunération retenue par le fournisseur. C’est l’optimisation de ces coûts qui permet au fournisseur de différencier le prix de son offre.”

Avantage non négligeable de l’augmentation du prix du CO2 : le coût de production à partir des centrales les plus émettrices de CO2 augmente, les rendant par là-même moins rentables. L’étape ultime est leur arrêt ou fermeture. Corollaire : les centrales les plus vertueuses deviennent plus compétitives.

Question subsidiaire : les prix de mes contrats de fourniture d’électricité vont-ils changer ?

L’évolution de votre budget énergie dépend complètement de votre contrat. 

Si vous avez opté pour un prix fixe, vous ne verrez pas de changement sur la part “énergie” de votre facture. Si votre contrat est indexé, vous avez fait le choix de soumettre votre contrat aux aléas du marché. Ce qui compose votre prix de fourniture va donc être directement corrélé au prix de gros et donc au prix du carbone. 

Bien évidemment, ces commentaires ne sont valables que pour la durée de votre contrat existant. Lors de la renégociation, celle-ci se fera en fonction des cours du jour et de la réglementation actualisée.

Vous vous sentez concerné par la réduction des émissions de gaz à effet de serre, vous souhaitez avoir un impact sur votre consommation énergétique ? Favorisez les énergies renouvelables et faites-vous accompagner par des experts. 

WattValue vous aide à trouver la meilleure offre d’électricité et de gaz

WattValue est une société de services à l’énergie pour les professionnels, notre cœur de métier, depuis 2006, est l’énergie renouvelable française et à faible impact environnemental. WattValue est déjà enregistré comme “Titulaire” auprès de Powernext (désormais EEX)

Vous êtes un consommateur d’énergie mais les contrats d’énergie ne sont pas toujours clairs ? WattValue est également expert en gestion de contrat et en Garantie d’Origine. Nous vous aidons à avoir le meilleur contrat au meilleur prix, en vous permettant de choisir une énergie verte sur-mesure !

Entreprise aux valeurs fortes et labellisée “B Corp“, nous avons fait le choix de reverser une partie du chiffre d’affaires que nous tirons de ce service au projet “Rivières Sauvages” qui œuvre pour la protection des dernières rivières sauvages d’Europe et leur biodiversité.

 

Pin It on Pinterest

Partagez cet article

Ce contenu vous a intéressé ? Partagez le avec vos amis !