Internet Vert

Rendre mon internet vert face à l’explosion de la consommation électrique de l’IT

 

Le saviez-vous ? Le secteur de l’IT est de plus en plus gourmand en électricité. Aujourd’hui, le secteur représente près de 7% de la consommation électrique mondiale soit plus à elle seule que celle de la Russie (Source : Clicking Clean Report 2017, Greenpeace) et cela va crescendo.

Aujourd’hui, contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas les data centers qui consomment d’électricité mais bien les réseaux. Ce poste de consommation électrique accuse une croissance sans commune mesure.

En tant que responsable de la RSE, QHSE, du développement durable, du marketing digital ou bien tout simplement du service IT de votre entreprise, vous souhaitez que cette dernière consomme une électricité plus qualitative sans pour autant basculer dans le greenwashing. Or, il n’existe que peu de solutions à ce sujet et ne savez pas où chercher.

Le label « Internet vert » de WattValue

 

Chez WattValue, société de services à l’énergie pour les professionnels depuis 2006, nous avons conscience de cela. Partant de ce constat, nous proposons à nos clients de certifier que le surf sur leur site internet provient de sources de production renouvelables et françaises. Le tout pour un an et à moindre coût :

  • Pack standard (nombre de visites mensuelles <25 000) : 90€ HT
  • Pack gold (nombre de visites mensuelles entre 25 000 ET 250 000) : 325€ HT
  • Pack platinium (nombre de visites mensuelles > 250 000) : sur-mesure

 

En tant qu’entreprise labellisée « B Corp » et aux valeurs fortes, nous faisons le choix de reverser une partie du chiffre d’affaires que nous tirons de ce label au projet « Rivières Sauvages » qui œuvre pour la protection des dernières rivières sauvages d’Europe et leur biodiversité.

Vous souhaitez en savoir plus sur le label “B Corp” ? Cliquez sur le lien suivant

Vous souhaitez en savoir plus sur le projet “Rivières Sauvages” ? Téléchargez notre livret de présentation

ILS NOUS FONT AUSSI CONFIANCE...

Share This