x

Actualités énergie

17 mars 2017

217 Milliards pour sortir du Nucléaire – Et si on choisissait l’énergie renouvelable ?

Le thème de la sortie du nucléaire donne lieu à des débats aussi récurrents que passionnés. Les prochaines élections offrent une occasion de relancer les discussions et les études plus ou moins partisanes. Le think tank qu’est l’Institut Montaigne a récemment publié son avis sur le sujet avec pour base la proposition du candidat Benoit Hamon portant sur une sortie progressive du nucléaire. On aurait aimé que l’énergie renouvelable soit mise aussi en perspective.

L’analyse de l’Institut Montaigne

Le moins que l’on puisse dire des conclusions de l’Institut Montaigne est qu’elles sont très critiques sur la possibilité d’une sortie du nucléaire. On en arrive même à penser que la population française a été trompée dans la mesure où elle n’a jamais été informée que la production d’électricité basée sur le nucléaire était irréversible.

Pour le think tank, le coût global d’une sortie complète du nucléaire achevée en 2035 serait de 217 Md€, un chiffre impressionnant. Il s’appuie pour partie sur le protocole d’indemnisation portant sur la fermeture anticipée de Fessenheim signé par le gouvernement et EDF le 24 janvier 2017.

Le montant de cette indemnisation est de 490 millions pour la partie fixe et d’une autre additionnelle variable évaluée à 500 M€ par réacteur, ce chiffre étant celui proposé par le rapport parlementaire de 2014.

L’Institut Montaigne ajoute un coût de 8 Md€ par an pour financer le coût des unités de remplacement à base d’énergie renouvelable, ce chiffre passant à 11,5 Md€ à partir de 2025 en raison de la baisse supposée de 30 % sur 10 ans du soutien financier. Histoire d’enfoncer le clou est de parvenir au chiffre initialement annoncé, L’Institut annonce un doublement du coût de production en passant de 40 à 80 € le MWh. Cette augmentation induirait une hausse des prix sur le marché de l’électricité et donc d’une répercussion sur la facture des consommateurs.

Pour ajouter un aspect effrayant supplémentaire, il est précisé que le chiffre de 217 Md€ n’intègre ni les coûts des démantèlements ni ceux de gestion des déchets.

Une analyse tronquée et manquant de précision

Faute de se présenter clairement comme un texte partisan, voire quasiment sponsorisé, l’étude de l’Institut Montaigne a visiblement fait l’impasse sur certains aspects pourtant majeurs.

D’une part, le chiffre final est l’addition de ceux situés en haut des fourchettes publiées dans certaines études. D’autre part, l’Institut Montaigne oublie le coût de maintenance du nucléaire. La Cour des comptes a publié un rapport en 2016 estimant à 100 milliards d’euros d’ici 2030 les coûts liés à la mise aux normes en matière de sécurité, durcies depuis la catastrophe de Fukushima.

S’ajoutent les travaux qui seront nécessaires pour une exploitation prolongée des sites nucléaires récents et les coûts de démantèlement pour les plus anciens. Quelle que soit l’année de fermeture, le démantèlement d’une centrale nucléaire coûtera toujours plus cher que celui d’une installation produisant une énergie verte et sans risques.

L’étude de l’Institut Montaigne se fait également l’écho des retombées économiques négatives dans l’hypothèse d’une sortie totale ou partielle du nucléaire. L’Allemagne qui dispose d’un parc de production d’énergie propre largement supérieur à celui français a décidé de fermer l’ensemble de ses centrales nucléaires d’ici 2022 suite à la catastrophe du Japon. Jusqu’à preuve du contraire, l’économie allemande n’est pour autant sinistrée et le taux de chômage n’a pas explosé.

Votre option : l’énergie renouvelable

Nous sommes tous des consommateurs. Depuis 10 ans WattValue a fait le pari de l’énergie renouvelable. Et nous avons accompagné nos clients dans leur choix. Nous avons tous l’opportunité de faire ce choix fort et d’envoyer un signal que la préférence des consommateurs professionnels est pour l’électricité vert. Expert des garanties d’origine, venez découvrir comment WattValue peut vous accompagner en nous contactant. Nous vous accompagnerons dans le choix de votre contrat d’énergie et dans la sélection de vos garanties d’origine.

Pas de commentaire

Laissez-vous aussi votre commentaire

* informations requises, ne seront pas divulguées
Laissez un commentaire
Top